« Parlement » : quand politique rime avec Europe et loufoque

Les séries du moment ne sont pas seulement sur les géants américains Netflix, Prime Video ou Disney+. Et si on lorgnait du côté de france.tv slash pour te parler d’une série française bien trempée ?

Il y a quelques semaines, on te parlait déjà d’une pépite irlandaise qui était disponible sur france.tv slash : Normal People. C’est sur cette même plateforme que tu peux aller dévorer la série Parlement juste après avoir lu cet article.

Une série sur la politique ?

Bon, c’est vrai que sur le papier, Parlement n’a pas forcément le synopsis le plus alléchant. Samy, jeune assistant parlementaire, débarque à Bruxelles au lendemain du vote du Brexit. Il n’est pas armé pour le poste. En fait, il ne connaît pas grand-chose aux institutions européennes et espère s’en tirer au bagout… C’est vrai que lorsqu’on cherche une série à binge-watcher le soir, ce n’est pas en lisant ces quelques lignes qu’on se dit tout de suite : « Ouh la la, c’est la série qu’il me faut !! ». On se dit plutôt : « Bon, je vais aller revoir Stranger Things pour la douzième fois ».

Oui, il y est question de politique, du Parlement européen, d’eurodéputés, de commissions et d’amendements. Mais tu aurais tort de t’arrêter devant ces mots barbares…

Copyright Benoît LINDER-Cinétévé-FTV Slash

En effet, Parlement parvient à parler de politique sans être plombante, grâce à une bonne dose d’humour so british et de folie. Même si on ne comprend pas tout tout le temps, on ne peut que s’incliner devant l’écriture hyper maîtrisée de cette série écrite à quatre mains et qui ne manque pas de rebondissements !

Des personnages hauts en couleur

A commencer par Samy – interprété par le (très) attachant et (trop) rare Xavier Lacaille –, jeune assistant parlementaire naïf fraîchement arrivé au Parlement européen, auprès de l’eurodéputé centriste Michel Specklin – un des meilleurs rôles de Philippe Dusquesne. Qu’ils soient français ou non, on se prend vite de passion – ou de haine – pour toutes ces femmes et ces hommes qu’on voit déambuler et débattre dans les arcanes de l’institution européenne et qui évoluent en son sein.

Dans la deuxième saison, récemment mise en ligne, on est heureux de retrouver ces personnages qui nous ont passionnés pendant dix épisodes, Samy en premier lieu. Beaucoup plus sûr de lui, parfois arrogant, son expérience qui l’a forgé lui permet d’aborder cette nouvelle année au Parlement plus sereinement. Mais attention à ne pas se reposer sur ses acquis…

Un OVNI dans le paysage audiovisuel

Parlement n’apporte pas de jugement sur ces institutions ou sur leur fonctionnement : proposer une série fidèle à la réalité était une volonté du showrunner de la série, Noé Debré, également scénariste très actif pour le cinéma français. Il faut souligner que Parlement fait bande à part puisque peu de séries ou autres objets cinématographiques ont pris le risque de prendre pour thématique principale la politique – plus particulièrement le Parlement européen – en la traitant avec autant de brio.

Sortie en avril 2020, la première saison a connu un beau succès, bien au-delà des estimations faites par France.tv. Suite à l’engouement de la presse et du public, une deuxième saison a été commandée et mise en ligne en mai dernier. Une troisième saison serait en cours d’écriture…

La série idéale pour se marrer, en apprendre plus sur les coulisses du Parlement européen et retrouver de l’estime pour les séries françaises si tu y avais fait une croix dessus (à tort).

Parlement, 2 saisons, 10 x 26′, sur france.tv slash, YouTube et sur France 5 tous les lundis à 21h jusqu’au 13 juin 2022.

MAXIME VIGOUROUX

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s