Nos films coups de cœur de la quinzaine #4

Deux fois par mois, on te parle de nos récents coups de cœur cinéma qu’on te conseille d’aller découvrir en salles 🙂

Petite Nature,
de Samuel Theis

Je suis allée voir Petite nature sur un coup de tête, sans savoir de quoi il s’agissait. Je ne sais si j’aurais été aussi impactée si j’avais vu la bande-annonce, si j’avais eu un premier aperçu des personnages, du lieu. Tout ce qu’il faut savoir, c’est que c’est un film rare de par sa capacité à tout faire ressentir au spectateur. On arrive en effet à accéder aux pensées de chaque personnage, sans avoir envie de les juger. Ça en devient même physique : je me surprenais à grimacer devant certaines scènes, d’autres personnes réagissaient verbalement. En bref, il faut aller voir Petite nature, c’est une proposition très réussie dans le paysage cinématographique français. Raison de plus : si le film se passe en Moselle, ça parle à un moment de Lyon (et même de Villeurbanne) 😉

Avec Aliocha Reinert , Antoine Reinartz , Mélissa Olexa… (1h35). En salles depuis le 9 mars.

LOUISON TURBAN

A demain mon amour,
de Basile Carré-Agostini

Vu en avant-première lors de la 30ème édition du festival de cinéma français de Bron, A demain mon amour est un documentaire terriblement attachant qui suit pendant plusieurs années le couple de sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot. Ils sont connus pour leurs innombrables études sur la société bourgeoise mais ce n’est pas vraiment cet aspect-là qu’a souhaité capter le documentariste Basile Carré-Agostini. C’est plutôt une histoire d’amour, celle de deux sociologues retraités qui continuent à s’intéresser à tout et à avoir un rythme de vie intense et impressionnant. D’ailleurs, le documentaire met en exergue une nouvelle dimension du travail des sociologues qui ont décidé de s’intéresser aux classes les moins aisées. C’est ainsi qu’on les suit dans les rues de Paris, à l’époque où elles étaient aux mains des Gilets jaunes le samedi, nous offrant alors de belles séquences visuelles et musicales avec notamment Ma France de Ferrat ou encore Aux Armes de Melissmell. Un documentaire enrichissant et plein d’humour, à l’image des bols bretons du couple ayant pour inscriptions Michelou et Moniquette.

Avec Monique et Michel Pinçon-Charlot. (1h32). En salles depuis le 9 mars.

MAXIME VIGOUROUX

Entre les vagues,
d’Anaïs Volpé

« Regardez ce que vous êtes devenues aujourd’hui : des femmes fortes, une sacrée meute d’amazones…« . Ces paroles, prononcées par la mère d’Alma, jouée par Déborah Lukumuena (Divines, Robuste), illustrent bien la force de ce film et des deux femmes qui le portent. Fougueuses et lumineuses : Alma et son amie Margot, jouée par Souheila Yacoub (Climax, Le Sel des larmes) ont presque la trentaine et veulent être comédiennes. Elles décrochent un rôle dans une pièce parisienne. Alma est choisie pour le premier rôle et Margot pour faire sa doublure. Toute la première partie du film nous emporte, avec une caméra à l’épaule sans cesse en mouvement, dans le tourbillon de vie et d’énergie de ce tandem d’ »amiesoeurs », comme l’écrit la réalisatrice Anaïs Volpé (dont c’est le premier long-métrage). Dans ce début, le temps s’étire dans une nuit blanche de célébrations, puis soudain, reprend ses droits et accélère des échéances que l’on croyait lointaines. Ça pourrait être un film sur la mort, mais c’est un film sur la vie. Sur ces deux femmes qui se battent pour prendre tout ce qu’elles peuvent de cette vie, s’y heurtent, perdent pied, se relèvent, rêvent et ensemble, toujours, l’affrontent et avancent comme elles peuvent. On rit, on est touchés, on pleure et on prend une vague de vie brute.

Avec Souheila Yacoub , Déborah Lukumuena , Matthieu Longatte … (1h40). En salles depuis le 16 mars.

LILI GIRARDIN

Retrouve nos précédents coups de cœur juste ici ⬇️

On se retrouve dans deux semaines pour de nouveaux conseils ciné 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s