« Les Cinq Diables » de Léa Mysius : un drame fantastique à hauteur d’enfant

Après l’étonnant Ava, disponible gratuitement sur la plateforme arte.tv jusqu’au 28 février 2023, la réalisatrice Léa Mysius poursuit son insertion dans le fantastique en filmant une jeune fille obsédée par les odeurs.

Le sujet des Cinq Diables est on ne peut plus lié à l’enfance de la réalisatrice : dans sa jeunesse, Léa Mysius concoctait des potions et autres onctions en essayant de reproduire des odeurs particulières. Tout comme Vicky, le personnage de son film, chez qui cette obsession s’apparente au don. Un don qui la replonge dans le passé dès lors qu’elle tente de recréer l’odeur de sa tante Julia, de passage quelques jours dans sa famille.

A lire aussi : Lumineuse Ava

Vicky n’en sait pas beaucoup sur ses origines ni sur le passé de ses parents. Son étrange faculté lui permet de découvrir des moments clé de l’adolescence de sa mère – l’impeccable Adèle Exarchopoulos – et d’en apprendre un peu plus sur sa tante qu’elle n’avait jamais rencontrée. A travers ces flashbacks répétés, Léa Mysius s’interroge sur une question existentielle : notre mise au monde.

Mystère et bouille de môme

L’atmosphère qui se déploie dans Les Cinq Diables est très mystérieuse, appuyée par un magnifique décor isérois montagneux, dans lequel évoluent les personnages. Léa Mysius jongle avec des références aux grands classiques du genre, notamment Shining en ouverture et insuffle une profondeur particulière à son image en ayant choisi de tourner en 35 mm. La musique signée Florencia Di Concilio a également toute son importance et fait la part belle aux sonorités baroques et à plusieurs mélodies envoûtantes qui apportent une dimension nouvelle au film.

Sally Dramé | Copyright F Comme Film – Trois Brigands Productions

Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2022, Les Cinq Diables est en salle depuis le 31 août. Vas-y si tu souhaites découvrir un film français qui sort des codes et si tu ne peux plus te passer d’Adèle Exarchopoulos, une des meilleures actrices de sa génération.

Les Cinq Diables, de Léa Mysius. Avec Adèle Exarchopoulos, Sally Dramé, Swala Emati… Durée : 1h35. Toutes les séances près de chez toi ICI.

MAXIME VIGOUROUX

En collaboration avec Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s