On regarde quoi ce soir ? (Mars 2021)

Certain.e.s l’auront probablement compris avec cette référence à la comédie déjantée Mary à tout prix (Peter et Bobby Farrelly, 1998) : ce mois-ci, on est là pour rigoler ! Séries hilarantes, spectacles comiques, et classiques du genre : la sélection Ciné-Séries de ce mois-ci te donne de quoi te détendre et rire un bon coup. (Bannière : © Illustration réalisée par Eloïse Martin)

Manon : 

Série : Grace and Frankie, Howard J. Morris et Marta Kauffman (2015 – en production)

Disponible sur Netflix.

Grace et Frankie, deux septuagénaires que tout oppose, se retrouvent à vivre le même malheur lorsque leurs maris respectifs, tous deux avocats dans le même cabinet, leur annoncent qu’ils ont une liaison ensemble et qu’ils prévoient de se marier. Grace, business woman bon chic bon genre aimant un peu trop le martini, est jouée par l’icône de cinéma Jane Fonda, que l’on se délecte à voir ici dans une série comique. L’hilarante Lily Tomlin incarne Frankie, une hippie hallucinée aux rites chamaniques et aux accoutrements loufoques. La série raconte l’amitié aussi touchante qu’improbable entre ces deux femmes dont la vie bascule du tout au tout, et le savant équilibre qui va naître de la rencontre de leurs deux caractères très différents. Extrêmement bien écrite (et pour cause : Marta Kauffman et aussi la co-créatrice et scénariste de Friends), interprétée par un casting crédible et hilarant, cette série, en plus de m’avoir donné de nombreux fous rires, est d’autant plus nécessaire qu’elle est centrée sur des séniors, et surtout des femmes mûres, dont la visibilité au cinéma est encore bien trop absente. Mention spéciale pour le personnage de Brianna (June Diane Raphael), l’une des filles de Grace, dont le cynisme et le second degré est à mourir de rire. 


Elisabeth : 

Film : Yes man, Peyton Reed (2008)

Disponible sur Netflix.

Carl (Jim Carrey) a l’habitude de dire non, de se défiler, de ne pas prendre de risque. Mais un jour, il devient un « yes man » : il doit dire oui à tout, tout le temps. Une solution radicale pour vivre à fond et profiter de toutes les expériences de la vie quitte à y laisser quelques plumes. Un film loufoque, improbable et touchant !  

Film : Yes Day, Miguel Arteta (2021)

Disponible sur Netflix.

Sorti le 12 mars sur Netflix, cette comédie familiale reprend à sa manière le même concept. Pour sauver leur famille, Allison et Carlos décident de faire un « yes day ». Il doivent dire oui à leurs enfants pendant 24h. Evidemment le meilleur et le pire sont au rendez-vous ! Un film séduisant et invraisemblable : on fait le plein d’énergie ! 

Les deux films se distinguent tout en développant la même idée. L’un évoque le développement personnel, le sens que l’on veut donner à sa vie, tandis que l’autre nous parle du risque d’une vie rangée et d’une parentalité qui empêche les moments de lâcher-prise autant pour les enfants que pour les parents. Des sujets profonds en somme mais sur le ton léger du burlesque : on reste surpris et on rit autant devant l’un que l’autre, pas besoin de choisir : regardez les deux !


Pierre : 

Film : En liberté !, Pierre Salvadori (2018)

Disponible jusqu’au 28 mars sur France.tv ou en VOD sur Arte Boutique ou UniversCiné.

Yvonne est lieutenant de police et comme chaque soir elle raconte à son fils les aventures extraordinaires de son défunt mari, lui aussi policier. Un jour elle apprend par un collègue que l’homme qu’elle a épousé était loin d’être aussi héroïque qu’elle l’imaginait et que certaines affaires dans lesquelles il trempait ont conduit un jeune homme innocent en prison. En faisant quelques recherches, elle découvre que celui-ci vient d’être relâché pour bonne conduite après huit ans d’incarcération. Inquiète pour lui, elle décide de le retrouver et de le suivre pour voir s’il arrivera à reprendre une vie normale. En liberté ! est probablement la comédie qui m’a le plus marqué ces dernières années, que ce soit dans l’intelligence de son écriture ou dans la qualité de jeu de ses comédien.ne.s (Adèle Haenel et Pio Marmaï toujours au sommet de leur forme). Le choix de faire se dérouler l’action à Marseille ajoute aussi beaucoup de fraîcheur au film et en fait un divertissement original, excellent pour se changer les idées.


Ambre : 

Série : Broad City, Ilana Glazer et Abbi Jacobson (2014 – 2019)

Disponible sur Apple TV.

Crée par les talentueuses comédiennes, autrices et amies Ilana Glazer et Abbi Jacobson, Broad City est une série hilarante dans laquelle on suit les deux femmes les plus perdues de tout New York. Entre leurs galères personnelles et professionnelles qu’elles semblent attirer comme des aimants, les regarder déambuler dans l’immensité des grattes-ciels est l’une des expériences les plus drôles qu’il m’ait été donné d’avoir devant un petit écran.

Stand-up : Nanette, Hannah Gatsby (2018)

Disponible sur Netflix.

Longtemps boudé en France, le stand-up est une véritable institution chez les anglo-saxons et comme tous les genres, je trouve qu’il est encore plus interessant quand il s’éloigne de ses codes. Nanette, c’est le dernier spectacle de la comédienne australienne Hannah Gatsby, et je ne saurai pas dire s’il m’a fait plus rire ou pleurer : dans les deux cas, c’était un moment fantastique.


Thomas : 

Film : Le Père Noël est une ordure, Jean-Marie Poiré (1982)

Disponible en VOD sur La Cinétek.

Le Père Noël est une ordure est indéniablement le film qui m’a fait le plus rire de toute ma vie. Interprété par la troupe théâtrale du Splendid, les acteurs sont simplement géniaux. Pour les présenter, nous avons Anémone (Thérèse) et Thierry Lhermitte (Pierre) en bénévoles coincés de la permanence téléphonique SOS Détresse Amitié, Marie-Anne Chazel (« Zézette ») et Gérard Jugnot (Félix) en clochards borderline, ou encore Christian Clavier (Katia) en travesti dramatique. L’ambiance y est généreusement franchouillarde, truculente, désinvolte, ce qui nous laisse un souvenir du film aussi marquant que le passage d’Afida Turner dans l’émission Un dîner presque parfait. C’est un joyeux bordel où les péripéties rebondissent et se fracassent tel un « kloug » dans la vitre d’une voiture. Pour l’anecdote, je l’ai déjà vu neuf fois dans une même journée, et toujours avec le même plaisir.

Candice : 

Film : La Vie de Brian, Monty Python (1979)

Disponible sur YouTube.

De l’humour anglais bien absurde et burlesque ajouté à une réécriture de la Bible : du génie à mourir de rire, tout en subtilité. En plus d’être drôle, la troupe des Monty Python critique la religion et ses travers avec intelligence. Un film qui permet de « always look on the bright side of life » !

Article rédigé par la Rédac’, sur une idée originale de Manon Ruffel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s