On regarde quoi ce soir ? (Fév 2021)

Certes, le soleil commence à nous offrir de si belles journées que l’on a plutôt envie de sortir se promener le long des quais ou de se poser dans un parc plutôt que de s’enfermer pour regarder un film. Mais lorsque 18h00 approche (couvre-feu oblige), on en profite pour rentrer chez soi et se plonger dans un bon film pour oublier que l’heure n’est toujours pas à la bamboche (il parait). Au programme ce mois-ci : plaisir féminin, amours lesbiennes, vampires, addiction, religion et spiritualité ! Et un point commun à tous ces films : tous réalisés par des femmes. (Bannière : © Illustration réalisée par Eloïse Martin)

Manon : 

Documentaire : Mon nom est clitoris, Daphné Leblond et Lisa Billuart-Monet (2019)

Disponible sur La 25ème Heure lors d’une séance spéciale le 8 mars à 20h00, suivie d’une rencontre avec l’une des réalisatrices et d’autres invitées, ou en DVD dès le 2 mars.

Mon nom est clitoris est l’un de ces films essentiels à mettre entre toutes les mains. Daphné Leblond et Lisa Billuart-Monet dressent, à travers différentes conversations autour de la sexualité et du plaisir féminin, l’état des lieux d’une éducation encore trop patriarcale, pour mieux s’en affranchir. Sur un ton à la fois libre, décomplexé, mais non moins militant, le film aborde frontalement cette grande inconnue de l’éducation sexuelle : le clitoris, organe de plaisir féminin trop longtemps passé sous silence. Une vraie bouffée d’air frais qui vous fera du bien et qui vous sera même peut-être utile !


Pierre : 

Film : A girl walks home alone at night, Ana Lily Amirpour (2014) – Fantastique, thriller, vampires

Disponible en VOD sur FilmoTV.

Dans une petite ville d’Iran laissée à l’abandon, deux menaces pèsent encore sur les quelques habitants qui sont restés. L’une d’elle s’appelle Saeed, un petit dealer qui impose sa loi en martyrisant ses clients et leur famille, l’autre, bien plus dangereuse, n’a pas de nom. Sous les traits d’une jeune femme arborant un tchador noir en guise de cape (vêtement traditionnel iranien), elle sillonne les rues la nuit à la recherche d’une personne à mordre, au cou de préférence. C’est en effet un film de vampire d’une grande originalité que nous propose Ana Lily Amirpour avec son ambiance empruntée au western et sa photographie en noir et blanc magnifique. Dans ses atmosphères nocturnes, le film a quelque chose d’aérien et d’envoûtant qui en fait une œuvre marquante du cinéma fantastique de ces dernières années.


Marie : 

Film : La Belle Saison, Catherine Corsini (2015) – Romance

Disponible en VOD sur UniversCiné ou Arte.

La Belle Saison est réalisé par une femme (Catherine Corsini), et il parle des femmes : de la génération MLF (Mouvement de Libération des Femmes), à l’histoire d’amour de Delphine et Carole. Nous sommes en France, dans les années 1970, année de la création du MLF, où un petit groupe parisien se réunit pour détruire à grands coups de slogans et d’actions coup de poing ce que l’on commençait à appeler « patriarcat ». Lors de ces réunions se rencontrent Delphine et Carole, l’une professeure, parisienne, hétéro, l’autre étudiante, tout juste arrachée de sa campagne natale, et lesbienne, qui ne sont pas sans rappeler les figures féministes emblématiques de l’époque Delphine Seyrig et Carole Roussopoulos. Le duo interprété par Cecile de France et Izïa Higelin fonctionne à merveille, elles sont insoumises et peut-être même un peu insoumuses*.

*nom du collectif de femmes constitué de Carole Roussopoulos, Delphine Seyrig et Ioana Wieder, qui réalisent des vidéos sur les luttes des femmes dans les années 1970.


Elisabeth :

Film : Et maintenant, on va où ?, Nadine Labaki (2011) – Comédie, drame

Disponible en VOD sur UniversCiné ou FilmoTV.

Dans un village reculé du Moyen-Orient, chrétiens et musulmans vivent en paix, jusqu’au jour où les deux communautés s’affrontent dans le pays (le Liban) et mettent en péril le fragile équilibre du village. Les femmes vont tout faire pour éviter la guerre. Leurs stratagèmes incongrus rendent le film léger et divertissant ; les drames qu’elles supportent nous émeuvent ; leur amitié et leur combat pacifique nous touchent et prouvent que rien n’est impossible. Des couleurs sublimes, un casting et un scénario à la hauteur, une bande-son envoûtante : bref, un film puissant à découvrir.


Ambre : 

Film : Mais vous êtes fous, Audrey Diwan (2019) – Drame

Disponible en VOD sur UniversCiné ou YouTube.

Une histoire toute en nuance dont le sujet rarement vu au cinéma (l’addiction à la cocaïne) est extrêmement bien amené. On s’attache aux personnages pleins de défauts, grâce à leur écriture subtile et au jeu contrasté des comédien.nes de talent (Pio Marmaï, Céline Sallette).


Simon : 

Film : Corpo Celeste, Alice Rohrwacher (2011) – Drame

Disponible en VOD sur UniversCiné.

Avec Corpo Celeste, le premier film de la réalisatrice italienne Alice Rohwacher, primé à Cannes en 2011, la cinéaste dresse le portrait d’une Calabre très catholique. On suit Marta, une jeune fille qui doit faire sa confirmation au catéchisme sans poser de questions. On voit alors toute la réalité qui se dégage de cette Calabre où le pouvoir est à l’Église qui parle au nom de Dieu. Marta apprend que « Eli, Eli, lama sabachthani ? » que l’on rencontre dans la Bible signifie « Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? ». La cinéaste dresse le portrait d’une Église qui a perdu toute spiritualité, dont la pratique qui se dit « sociale » ne fait que diviser les êtres encore plus. Le film questionne ce qu’est que le sacré, la spiritualité. Alors commence pour Marta un vrai questionnement sur ce en quoi elle peut croire, ce qui pourra la guider.

Article rédigé par la Rédac’, sur une idée originale de Manon Ruffel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s