La Playlist Automnale de l’Envolée

Ça y est, la meilleure saison de l’année est arrivée ! Les paysages orangés se dessinent, les feuilles des arbres tombent au sol appelant peu à peu l’hiver, tout en pouvant encore apercevoir quelques rayons du soleil. Alors pour l’occasion, la rédac’ vous a encore concocté une playlist aux petits oignons. Nous vous invitons à prendre un thé, à vous mettre dans votre canapé et écouter les morceaux que nous avons à vous proposer (puis, vu la situation, qu’avez-vous de mieux à faire ?) (Bannière : © Ryo Takemasa)

Il est vrai que cette période est un peu paradoxale : habituellement on l’aime pour ses couleurs, pour ce qu’elle dégage mais, en ce moment, il faut dire qu’on la déteste bien. Alors, une nouvelle fois, cloîtré.e.s chez nous, il est temps d’écouter encore et encore de la musique. Il est temps de prendre un verre de vin, d’enfiler son plus beau vêtement et de danser dans son salon. Chacun.e a sa manière de vivre cette période. Moi, je vous propose de la vivre en musique. Je vous invite à danser dans les feuilles mortes et d’attendre (im)patiemment.
Pour la peine, je vous propose une petite sélection rock-vintage un poil kitch (je vous invite aussi à regarder les clips, ça vaut vraiment le coup)
Just Like Heaven – The Cure  
Enola Gay – Orchestral Manoeuvres in the Dark 
Blue Monday – New Order (parce que les soirées Dark 80’s au Sonic nous manquent)

La sélection de la rédac :
Kaya :
Nostalgija – Andrej Baša 
Coldsun – Dogs For Friends 
“Comme cet automne s’annonce particulièrement déprimant, ces deux chansons conviendront parfaitement pour jouer au.à la romantique suicidaire assis.e devant sa fenêtre à contempler les arbres se dévêtir de leur manteau rouge (et oui, je fais la poétesse) et penser avec nostalgie aux soirées passées à vingt dans un petit appartement, à celles où l’on revient chez soi avec un panneau volé dans la rue et à celles où l’on vide notre porte-monnaie en terrasse. Mais bon everything is falling apart comme dirait Dogs For Friends.” 

Isabelle : 
We fell in love in october – girl in red
“Un joli morceau qui apporte un peu de baume au coeur et de mélancolie dans ces temps compliqués. On imagine de belles jeunes femmes fumant une ou plusieurs cigarettes sur les toits, en refaisant le monde et en parlant d’amour. On en verrait presque les feuilles rousses tomber des arbres. J’espère que ce morceau pourra vous plonger dans un nuage de douceur automnale.” 

Manon
The Autumn Leaves – Nat King Cole 
“Aaah, l’automne. La nuit qui tombe de plus en plus tôt. L’air qui se refroidit. Les couches de vêtements qui se font de plus en plus nombreuses. Les soupes au potimarron. Et les feuilles d’automne couleur feu. Moi, ça me donne juste envie d’hiberner, de baisser les lumières et d’écouter du blues, du jazz, des musiques mélancoliques qui apaisent l’âme.” 

© Muti

Pierre
California Dreamin’ – The Mamas & The Papas 
“Les paroles évoquent un jour d’hiver et pourtant peu de chansons font ressentir l’automne comme celle-ci, que ce soit avec le sentiment de mélancolie qui s’en dégage ou l’espoir de revoir quelques jours de soleil. Il suffirait de partir en Californie, mais ici toutes les feuilles sont châtains et le ciel est gris.”

Here comes the rain again – Eurythmics 
“Un autre classique, pour ceux.celles qui redoutent la pluie et tout ce qu’elle implique de déprimant mais qui préfèrent se soigner en écoutant du synthé tout droit sorti des années 80.”

Ambre
Welcome Back to Me – Meryem Aboulouafa 
“Extrait de son album éponyme sorti en mai, ce titre m’accompagne depuis bientôt un mois sans que je ne m’en lasse une seconde. La voix enchanteresse de l’artiste marocaine se mêle parfaitement aux percussions saisissantes, qui viennent et s’en vont, comme si elles dansaient avec la voix. Nous voilà envouté.e.s” 

Husk – Keaton Henson 
“Si je ne devais retenir qu’un.e seul.e artiste qui incarnait à lui.elle seul.e l’automne dans toute sa mélancolie, ce serait sans aucune hésitation Keaton Hensen et ses poèmes à la guitare. Et comme s’il le savait, il a sorti ce mois-ci son sixième album, à écouter de préférence avec un plaid, un thé bien chaud, et son livre préféré.” 

Candice :
Losers – Balthazar
« Dernier signe d’un de mes groupes favori. Comment ne pas l’inclure dans la playlist d’automne ! Nous sommes de nouveau confiné.e.s, mais Balthazar nous apporte de la bonne humeur et l’envie de se déhancher sur un rythme bien à eux. »

Marie :
Mon âme sera vraiment belle pour toi – Terrenoire
« Plus chantant que les autres morceaux de l’album, plus léger aussi, peut-être car il s’écarte de la nécessité première de l’écriture de cet album : la mort du père. Ici il ne s’agit pas de deuil, ni de mélancolie, mais plutôt d’euphorie, d’amour, de vie. Le morceau conserve le goût des métaphores, le pouvoir de l’image. Après Derrière le soleil, qui chante la perte d’un être cher, Mon âme sera vraiment belle pour toi, quant à elle, retrouve le soleil qui peut illuminer à nouveau, voire même se dédoubler « je vois des soleils voler au-dessus de moi » à l’image de la gémellité des deux frères. Après l’automne, n’est-ce pas bientôt le renouveau de la vie ? Soyons patient.e.s. « 

Simon :
Feuille d’automne – Indila
« Feuille d’automne c’est une invitation au voyage d’un monde aux mille couleurs. Fermons les yeux un instant : on a l’impression de ressentir un sentiment de liberté tel un oiseau qui vole dans le ciel. « Que l’espoir m’emporte Et me donne la force D’aller vers tout ce qui m’élève » « 

Article rédigé par Lucile & la Rédac 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s