On regarde quoi ce soir ? (Oct. 2020)

On ne voulait pas faire un énième discours sur le couvre-feu mis en place à partir de 21h depuis récemment dans de nombreuses régions de France. Et pourtant… il n’empêche que cela fait désormais partie de nos vies. Pour rester positif.ve.s (ou un peu moins négatif.ve.s), voyons cela comme l’occasion de commencer une nouvelle série ou regarder plus de films. Voici donc notre sélection cinéma et séries du mois d’Octobre. (Bannière : © Eloïse Martin)

© Montage réalisé par Manon Ruffel
  • Manon : 

Série Ratched — Ryan Murphy et Evan Romansky (2020)

Disponible sur Netflix

Les puristes auront déjà probablement dévoré cette nouvelle création de Ryan Murphy (créateur de génie de Glee, American Horror Story, et plus récemment Hollywood). Pour les autres, foncez sans hésiter. L’histoire se déroule dans l’univers du roman Vol au-dessus d’un nid de coucou de Ken Kesey, et propose de suivre le destin de Mildred Ratched, infirmière dans un hôpital psychiatrique de Californie du Nord, destin qui la conduira ensuite aux événements du roman de Kesey. Nous voilà plongé.e.s dans l’univers vintage de l’Amérique des années 1950’s, mis en valeur par une esthétique filmique on ne peut plus sublime, un stylisme et une direction artistique délicieux, d’excellents acteur.ice.s habitué.e.s des productions de Murphy (les géniaux Sarah Paulson et Finn Wittrock) et d’autres icônes célébrissimes (Judy Davis, Cynthia Nixon ou encore Sharon Stone, incroyable dans son rôle de millionnaire qui fait passer le bien-être de son singe domestique avant tout). Que vous soyez ou non des adeptes de l’esthétique de Murphy, vous ne pourrez être déçu.e.s par cette série qui s’inspire de l’esthétique du film noir d’époque pour explorer de nombreux sujets (psychiatrie, maladie mentale, homosexualité, inceste, maltraitance infantile), et nous prouve, une fois de plus, le génie de Ryan Murphy.

La bande-annonce de la Saison 1 ici.


  • Candice : 

Film Tirez sur le pianiste — François Truffaut (1960)

Disponible sur Netflix

Voici le premier rôle sur grand écran de Charles Aznavour dans le rôle d’un pianiste, timide mais charmant, qui joue les soirs dans un bar de quartier. Son frère, un voyou, débarque un soir et a de gros problèmes. Deux types lui veulent du mal, pour une raison qu’on ignore encore. Ce polar est un drame de la fatalité du destin. Notons la bande son merveilleuse, ce jazz qui accompagne les personnages dans un tourbillon d’ennuis.

La bande-annonce ici.


  • Thomas

Film Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary — Rémi Chayé (2020)

Actuellement au cinéma

Cinq ans après Tout en haut du monde (2015), Rémi Chayé présente sa nouvelle héroïne, et ce n’est autre que la célèbre Martha Jane Cannary, plus connue sous le nom de Calamity Jane. En s’inspirant librement d’un épisode de la vie de la jeune Martha Jane, lorsque sa famille, avec d’autres pionniers, est partie sur la route de l’Oregon vers une terre promise, Rémi Chayé en fait un voyage d’initiation qui conduit à l’émancipation de la jeune femme. Il essaye de comprendre comment la jeune Martha Jane est devenue la redoutable Calamity Jane. Le regard de Rémi Chayé est avant tout celui d’un peintre, proche des mouvements de l’impressionnisme et du fauvisme en peinture. Comme Martha Jane, le.la spectateur.ice, qu’il.elle soit jeune ou adulte, ne pourra rester insensible devant les paysages chatoyants des vastes plaines encore sauvages de l’Amérique du nord.

La bande-annonce ici.

© Montage réalisé par Manon Ruffel
  • Pierre : 

Série Fargo Saison 4 — Noah Hawley (2020)

Disponible sur Salto

Après trois ans de pause, la série d’anthologie de Noah Hawley inspirée de l’univers des frères Coen reprend enfin pour une quatrième saison, qui se permet cette fois de s’éloigner des vastes espaces enneigés du Minnesota pour placer son récit dans le Missouri, à Kansas City dans les années 1950. On constate, dès les premiers épisodes, l’ampleur et l’ambition de l’histoire qui va nous être contée. Entre guerre de territoire et évasion de prison, les enjeux sont de taille, et pourtant nous suivons toujours le parcours d’honnêtes gens pris dans une série d’événements qui les dépassent, car malgré la distance, nous sommes toujours bel et bien dans Fargo.

La bande-annonce de la Saison 4 ici.


  • Ambre : 

Film Wedding Nightmare — Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett (2019)

Disponible sur MyCanal ou en VOD sur CanalVOD

Halloween approche, alors voici un film qui conviendra parfaitement pour une soirée sur ce thème. C’est le jour du mariage de Grace et Alex, fils ainé d’une famille d’aristocrates pour le moins excentrique. Pour être considérée comme un membre de la famille, Grace doit se plier à une vieille tradition : tout le monde doit jouer à un jeu, que la jeune mariée désigne en piochant une carte. Gardons la suite secrète, pour plus de surprise. Un conseil seulement : protégez vos vêtements. Le sang, ça tâche. 

La bande-annonce ici.


  • Marie :

Film L’une chante, l’autre pas — Agnès Varda (1977)

Disponible sur Youtube ou en VOD sur UniversCiné

L’une chante, elle est une lycéenne bourgeoise qui entraîne ses cordes vocales à grands coups de « Alléluia » à la chorale. L’autre pas, elle est une jeune femme déjà mère de deux enfants, bientôt veuve d’un mari artiste-dépressif. Leur point de rencontre ? L’entraide face à l’impossibilité d’avorter. Bientôt l’une chantera « Chabada wa wa », derrière un micro, sur les places de villages ou devant le tribunal pour enfants de Bobigny, tandis que l’autre cherchera à se reconstruire, par la reconquête progressive de son désir et ses permanences au Planning familial. L’une est Pauline, l’autre Suzanne. Toutes les deux sont fières de bouger les lignes d’une société encore bien conservatrice et patriarcale – nous sommes d’abord en 1962 – et fières d’être des femmes, tout simplement. C’est un bel exemple de female gaze que nous propose cette chère Agnès Varda, sans oublier que certains droits demandent encore à lutter, pour les conquérir ou simplement pour les conserver.

La bande-annonce ici.

© Montage réalisé par Manon Ruffel
  • Elisabeth : 

Film Toc toc — Vicente Villanueva (2017)

Disponible sur Netflix

Maniaque, syndrome de la Tourette, répétitions sans fin, fou des maths, vérification perpétuelle… Tous.tes toqué.e.s ! Tous.tes dans la même salle d’attente à espérer la venue du célèbre médecin qui viendra libérer leur quotidien… Mais il n’arrive pas…. Cette comédie espagnole adaptée de la pièce de Laurent Baffie est surprenante. Jouée à merveille, loufoque, rythmée, à voir en VO absolument. Sans prétention mais d’une légèreté salutaire en ce mois d’octobre, et sur Netflix en plus : on a encore le droit de rire après 21h00, et c’est tant mieux !

La bande-annonce ici.


  • Lucile : 

Film Detroit — Kathryn Bigelow (2017)

Disponible sur Netflix

Il ne m’a fallu que quelques secondes pour comprendre que le film de Kathryn Bigelow allait me plaire. D’une part, avec son esthétique documentaire et d’autre part à travers la reconstruction de certaines scènes historiques. Un sujet fort et politique dont il est important de parler : les émeutes de 1967 à Détroit. Ce film est marquant par son histoire et ses scènes basées sur des faits réels, qui non seulement sensibilisent les spectateur.ice.s mais surtout permettent de rendre compte d’une réalité qui a bien eu lieu il y a quelques années et qu’il ne faut pas oublier aujourd’hui.

La bande-annonce ici.


  • Simon : 

Film Troppa Grazia — Gianni Zanasi (2018)

Disponible en VOD sur UniversCiné

Magnifique et émouvant. Voilà deux adjectifs qui caractérisent parfaitement ce film. Lucia est une géomètre qui a une relation instable avec sa fille. Son métier consiste à établir les différentes mesures lors d’une construction d’un bâtiment. Mais un jour, elle découvre une erreur dans les cartes topographiques pour la construction d’un projet de chantier du fait de son emplacement. D’abord harcelée puis guidée par la mère de Jésus, elle va s’affirmer en tant que femme géomètre par rapport aux hommes et à leur projet de construction et renouer des liens avec sa fille. À l’excellente performance de l’actrice, Alba Rohrwacher (soeur de la réalisatrice Alice Rohrwacher), qui interprète les réactions de Lucia à merveille, s’ajoutent une esthétique belle et poétique qui vous laissera songeur.se.s.

La bande-annonce ici.

Retrouvez notre sélection On regarde quoi ce soir ? tous les mois !

Article rédigé par la rédac, sur une idée originale de Manon Ruffel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s