Live à la maison

Les chaînes Youtube à suivre en attendant le retour des concerts

Les théâtres et les cinémas ont ouvert depuis plusieurs mois comme des oasis dans un désert d’incertitude dans lesquels les questions de COVID se font (presque, on pense au masque en salle) oublier. De la même manière, les bars et restaurants ont réussi à redéfinir leurs manières de fonctionner, et luttent sans relâche pour que nos soirées se passent dans les meilleures conditions, et les musées ont réorganisé leurs expositions en créant des parcours guidés pour convenir aux normes sanitaires. Dans le monde du loisir et du spectacle vivant, seule la musique semble encore dans une impasse. Après un été sans festivals, nous nous apprêtons peut-être à vivre une année entière sans pouvoir se retrouver debout devant une scène pour danser en sentant les ondes vibrer dans nos abdomens et la bière du voisin ou de la voisine se retrouver malencontreusement sur nos chaussures. Si comme nous, les concerts vous manquent et que vous avez déjà regardé en boucles les passages filmés par les festivals de vos artistes préféré.e.s, nous vous proposons de patienter tant bien que mal grâce à ces chaînes Youtube consacrées à la diffusion de sessions live et acoustique.

La plus « comme à la maison » : Tiny Desk
Tiny Desk, c’est une histoire, presque une légende. Ça commence en 2008 par une discussion entre Bob Boilen et Stephen Thompson, tous deux journalistes NPR (National Public Radio) l’une des plus grandes radios publiques aux États-Unis. Il a suffi d’une salle de concert un peu trop bruyante comme le raconte Numéro dans cet article et voilà que le bureau de Boilen se retrouve régulièrement emprunté par les artistes qui se prêtent souvent avec joie à l’exercice de jouer dans un endroit aussi exigu. Douze ans plus tard, c’est devenu un honneur de partager ce petit espace qui, au fil des années, s’est retrouvé remplis de figurines et de souvenirs du temps et des passages. Ce qui est incroyable avec un lieu aussi vivant et imprégné, c’est de voir à quel point chaque artiste se l’approprie, et si un si une si petite superficie à son lot d’inconvenant, principalement technique, il a surtout la beauté de nous transporter au cœur de chaque interprétation. Parmi les centaines d’artistes que le Tiny Desk a vu défilé, nous ne pouvons que vous proposez la performance acrobatique et familiale des Lumineers ou bien la fougue et le talent de la pétillante Lizzo qui n’hésite pas à faire participer tout le public, quel que soit l’âge. On a déjà parlé de Tamino et particulièrement de la claque que nous avons pris en live, voilà un aperçu de la bouffée d’émotion que cet artiste peut provoquer.

© Tiny Desk – The Lumineers

La plus radiophonique : KEXP
On reste du côté des radio américaines, mais cette fois, c’est la radio indépendante KEXP, basée à Seattle, connue notamment pour proposer de véritables mini-concerts dans un studio dont l’esthétique est reconnaissable entre mille. Entouré.e.s de ces points de lumière, les artistes jouent en moyenne entre quatre et cinq de leurs morceaux, la particularité de KEXP étant que ceux-ci sont entrecoupés de longs moment « interview » menés par les journalistes de la radio. Malheureusement pour les non-anglophone, Youtube n’offre pas toujours de traductions aux sous-titre anglais. Voici une sélection non exhaustive des sessions qui nous ont plus :

© KEXP – Fontaines DC

La plus covers : Triple J : Like a version
Basée en Australie, plus précisément à Sydney, la radio Triple J a pour habitude de demander aux artistes qui passent par ses studios de performer, en plus de leurs titres, le morceau d’un artiste de leur choix, en se réappropriant. En plus d’être souvent très bien réalisés, ces covers (ou reprises en français) permettent d’avoir un aperçu de ce que vos artistes préférés écoutent quand ils ne sont pas eux même en train de créer. Cela a donné des moments de grâce comme l’envoûtant No surprises de Radiohead repris par la talentueuse Regina Spektor. Cela donne aussi des passages surprenants, lorsque Parcels reprend le classique I will always love you pour créer un titre nouveau ou bien lorsque Julia Jacklin fait du morceau Rock Someday une douce ballade.
Petit + : toutes les covers enregistrées chez Triple J sont disponible sur les plateformes de streaming.

La plus française : La blogothèque, A take away show
Imaginez. Vous rentrez du travail, vous êtes fatiguez, il fait froid, vous cherchez vos clés au fond de vos poches, et en ouvrant la porte de votre immeuble, vous tombez nez à nez avec Bon Iver en train d’interpréter a cappella For Emma. Voilà typiquement ce qu’il se passe dans les vidéos de la chaîne française La Blogothèque qui depuis bientôt vingt ans arpente les rues de Paris (mais pas que) dans leur format A take away show (Un concert à emporter), avec des artistes tous plus ravis les uns que les autres de se prêter au jeu du minimalisme technique. Le résultat, des moments rares et intimistes et des musiciens au plus près des autres et de nous. Encore une fois, il est difficile de faire un choix, mais si nous devons vous conseiller quelques vidéos, celles des huit membres du groupe Arcade Fire qui s’échauffent dans un ascenseur, d’Hanni el Katib qui réécoute sa chanson sur son portable parce qu’il ne s’en souvient plus ou encore les pérégrinations musicales de Moses Sumney dans un New York endormi font parties de nos coups de cœurs.

© La Blogothèque – Bon Iver

Les technologies ne remplaceront jamais la sensation d’une salle de concert pleine et des artistes sur scène, mais grâce à ces chaînes, nous espérons que l’attente sera moins longue.


Article rédigé par Ambre Bouillot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s